#1 Bonnet blanc et blanc bonnet

Ce qui signifie : C'est la même chose, du pareil au même.

Difficile de résister à commencer par celle-ci. Vous vous en doutez, chez Blanc Bonnet, c’est notre préférée ! Cette expression datant du XVIIe siècle remet l’église au centre du village, c’est-à-dire qu’elle confirme l’évidence qu’un blanc bonnet ou un bonnet blanc désignent purement et simplement la même chose. L’expression a été popularisée par la phrase prononcée par le candidat communiste Jacques Duclos en 1969, au sujet de Georges Pompidou et Alain Poher qui s’affrontaient au second tour de l’élection présidentielle.

#2 Opiner du bonnet, du chef, de la tête

Ce qui signifie : Être entièrement d’accord, approuver.

Cette expression assez évidente renvoie à l’histoire du bonnet et à ses différents usages. En effet, autrefois, notamment dans les assemblées de justice ou dans des lieux collégiaux religieux, on soulevait son bonnet pour manifester son approbation. Voilà pourquoi si vous opinez du bonnet, c’est que vous cherchez à montrer que vous adhérez à l’avis proposé !

#3 Avoir la tête près du bonnet

Ce qui signifie : Être en colère.

Avoir la tête près du bonnet, c’est se sentir échauffé par le moindre petit désagrément, monter au créneau en 2 temps 3 mouvements, bref être passablement énervé ! Même si l’origine de cette expression reste inexpliquée, elle pourrait renvoyer à une gestuelle de colère provoquée par bonnet qui gratte… Impensable chez Blanc Bonnet !

#4 Un gros bonnet

Ce qui signifie : Un personnage important.

Qu’on se le dise, à notre époque, le bonnet n’est pas forcément l’accessoire auquel on pense pour décrire une personne de pouvoir ! Au début du XVIIe siècle, c’était pourtant le cas puisque cette expression fait allusion au bonnet carré, celui à quatre cornes qui signifiait l’importance sociale des docteurs, des ecclésiastiques et des juges.

#5 Jeter son bonnet par-dessus les moulins

Ce qui signifie : Ne pas tenir compte des convenances, de l'opinion publique.

Particulièrement imagée, cette expression a connu plusieurs interprétations au fil des époques. Dans tous les cas, elle renvoie à l’idée d’un renoncement, de l’incapacité à résoudre un problème. Un peu comme on se voit naturellement baisser physiquement les bras dans un grand moment de découragement, on se verrait bien jeter son bonnet par dessus les moulins (ou les toits, comme on le dit aussi parfois). 

#6 Un bonnet rouge

Ce qui signifie : Un révolutionnaire.

Ah, les fameux bonnets rouges ! Par métonymie avec le bonnet phrygien, coiffure symbolique de la Révolution française de 1789, cette expression décrit les révolutionnaires eux-mêmes. Rassurez-vous, aujourd’hui le bonnet rouge est plus que tendance !

#7 Voir clair sous le bonnet de quelqu'un

Ce qui signifie : Comprendre les intentions cachées.

Une expression peu connue, et pour cause, on utilise davantage une expression similaire : « voir clair dans le jeu de quelqu’un ». Concrètement, l’idée est la même et sous-entend que l’on perce à jour les manœuvres de l’autre.

#8 Parler à son bonnet

Ce qui signifie : Se parler à soi-même.

Parler à son accessoire plutôt qu’adresser la parole à une personne en chair et en os, c’est peut-être la clé pour éviter de dire des choses qui dépasseraient notre pensée !

#9 Prendre quelqu'un sous son bonnet

Ce qui signifie : Accueillir, protéger quelqu'un.

Moins connue que sa cousine « prendre sous son aile », cette expression a exactement le même sens, à savoir que l’on prend quelqu’un sous sa protection.

#10 Se casser le bonnet

Ce qui signifie : S’inquiéter.

Là encore, cette expression est peu usitée puisque nous lui préférons une version similaire : se casser la tête. En somme, se casser le bonnet, c’est se faire du souci, se tourmenter. 

Alors, quelle est votre expression spéciale bonnet préférée ? 

Related products

Product added to compare.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.